QUAND ILOUÉ …

1376336_10200822463429397_1597631459_n

Sous la patte de La De.

Illustration Brigitte de Lanfranchi, texte Christian Bétourné  – ©Tous droits réservés.

—–

Ma Lou,

Je louche,

Quand pointe

Le bout rose

De la fleur

Au jardin.

—–

Ma Lou

Je pleure

Quand tes yeux

Si tristes

Plongent dans

Les miens.

—–

Ma Li,

Je ris, quand

Tu te peins,

De couleurs

Radieuses,

Amour coquin.

—–

Ma Li,

Là-bas au loin,

Mirage lointain,

Grenade mûre

Et hanches rondes,

Lancinent et grondent.

—–

Ma La,

Ma note,

Ma bergamote,

Tu glisses,

Réglisse,

Tu n’es pas là.

—–

Ma La,

La fourrure des chats

Allongés

A tes pieds,

Et leurs yeux jaunes

Qui palpitent tout bas.

—–

Ma Lé

Ton absence

En creux

Me brûle les yeux,

Vapeurs d’encens,

Mon cœur baveux.

—–

Ma lé,

Si fatiguée,

Aux yeux cernés

De myosotis,

De papier lisse,

Je t’ai bercée.

—–

Ma Lu,

Petit biscuit

Craquant,

Les courbes

De ton cul,

Me rongent les dents.

—–

Ma Lu

Turlututu,

Chapeau pointu,

Tête têtue,

Boule de glu,

Je suis perdu.

—–

Mon triste lot,

Roule sur les flots,

Comme un lourdaud,

Un vrai pourceau,

Vide tes yeux,

Et sombre le bateau …

Be Sociable, Share!