ENTRE LE VIEUX ET LE NEUF …

Bernardino Luini. Marie Madeleine.

Entre le vieil homme, pelage rouge et barbe blanche. Air bonhomme mais valet servile des marchands du Temple. Figure religieuse, elle-même d’origine païenne. Divinité en fait, qui fête la victoire des énergies renaissantes contre les forces glaçantes de l’ombre, celle du retour progressif de la lumière. Et le passage obligé, éminemment Panurgien, une semaine plus tard à l’An neuf. Entre la fête des enfants sages remerciés pour leur docilité, eux qui sont la vie et nous les presque morts qui les fêtons et leur passons symboliquement le relais.

Oui entre ces deux moments de débauche consumériste organisée, je me retire, le temps de laisser passer le torrent insolent des victuailles étalées  à la face d’un monde injuste. Profondément, insolemment, sans vergogne aucune.

Toutes fêtes faites, je poursuivrai.

En attendant, je respire …

Be Sociable, Share!