DANSE AVEC LES MAINS …

10337266_10201897304939763_498742934_o

Le train de La De.

Illustration Brigitte de Lanfranchi, texte Christian Bétourné  – ©Tous droits réservés.

—–

Quand la belle danse avec les mains,

Lui loin, danse avec la Louve,

C’est fou comme ces deux s’éprouvent,

La nuit, le jour, soir et matin.

–—

La balance belle sur son giron,

Pomme poire abricot ou nichon,

De confitures en marmitons

Elle a léché bien des chaudrons,

Coupe le vent, fends le poivron.

–—

Allons donc voir comme il fait bien,

Danser avec les seins,

Qui tremblent comme des ballotins,

La nuit, le jour, soir et matin.

–—

Dieu qu’il fait triste le soir venu,

La Lou s’en va, le loup velu,

Ne sait que faire, il est perdu,

Voudrait tant la croquer toute crue

Mais suffit pas de traverser la rue.

–—

Vieilles images presque sépia,

C’est que lui loin tout là-bas,

Sûr qu’il va finir gaga,

Foutu, crevé, tout flagada.

–—

Quand la belle danse avec les mains,

C’est son cœur qui prend le train.

Be Sociable, Share!