SIMPLE ET PARFAIT.

27

Les diamants de feu de La De.

—-

©Brigitte de Lanfranchi – Christian Bétourné. Tous droits réservés.

—-

Une langue de feu a léché le jardin,

A poudré de diamant la nature sidérée.

Sous le ciel bleu cruel les branches noires se tordent,

Poussent des cris muets étouffés par la glace,

Comme des os brulés elles implorent la grâce

Du cristal translucide qui tue le bois vivace.

Éole s’en est allé pousser ses alizés

Au sud de l’équateur, où les eaux irisées

Des mers de turquoise aux vagues déployées,

Moutonnent chaudes et claires sous le soleil salé.

Très loin dans les cieux noirs, au silence éternel,

La terre, pomme bleue, est toujours aussi belle.

Aux confins des espaces le temps est arrêté,

Les sphères rondes tournent, le silence éthéré,

Tout est simple et parfait.

Réagissez