LA MER EST BLEUE DE SANG.

13235070_10206189908212162_919816139_o

La marine folie folle de La De.

—-

Illustration Brigitte de Lanfranchi, texte Christian Bétourné  – ©Tous droits réservés.

—-

Mon cœur a sonné le gland, la cloche, le glas,

Amours à la guerre, à violences égales,

Et le sabre qui tranche, le phallus aux abois.

La tête échevelée, la fleur et ses pétales.

—-

La mer est bleue de sang, marée haute, marée lasse

A nager dans l’horreur, à glisser, se vider

Aux entrailles de la terre, la fureur se fracasse.

Les algues sont gluantes de tous les pleurs hurlés.

—-

Tout au creux des boudoirs, entre les linges fins,

Sous les soupirs des corps, les grands yeux de saphir,

Les chairs indistinctes, les dunes aux draps de lins.

La tempête a faibli, vient le temps des zéphyrs.

—-

Et mon corps explosé, mon âme aux gynécées,

Et la terre a saigné, les os ont soupiré,

Entre les cuisses molles des amants épuisés

Coulent des eaux dolentes et la pulpe nacrée.

Be Sociable, Share!